Accompagnement Main Gauche sur un accordéon diatonique

main gauche accordéon

Sur ce schéma vous constatez qu’il y a des majuscules qui représentent la note, et des minuscules qui représentent l’accord de cette note. Concrètement lorsque vous jouez le « g » vous jouez en réalité l’accord de sol Majeur soit ensemble les 3 notes: sol si et ré.
Et lorsque vous jouez le « G » vous jouez la note sol.

C’est évidement la même chose pour toutes les notes :
Minuscule = accord
Majuscule = note

Ceci est donc la base d’une main gauche d’accordéon diatonique.
Elle a une particularité.

Tous les accords sont majeurs sauf le LA (A qui est le symbole Anglo-saxon de la note « la »).

———————————————————————————————————————————-

Avant toute chose, le « A » c’est la note. On dit la fondamentale. Tout simplement la note qui donne son nom à l’accord.

La touche « A » joue la note en tiré.
La touche « E » joue la note mi en poussé, etc…

———————————————————————————————————————————-

Le « a » joue l’accord de La mineur
Le « e » joue l’accord de Mi majeur
Le « g » joue l’accord de Sol majeur
Le « f » joue l’accord de Fa majeur
Le « c » joue l’accord de Do majeur
Le « d » joue l’accord de Ré majeur

Première constatation, ils sont tous majeurs sauf le « La » qui est mineur.
Il est important de le savoir car souvent il n’est pas noté comme tel dans les partitions.
L’accompagnement avec un accordéon diatonique 2 rangs 8 basses est toujours avec un la mineur.
(sauf commande spéciale)

———————————————————————————————————————————-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.