L’alphabet de l’accordéon

Alphabet de l'accordéon Accordéon: instrument à anches libres inventé vers 1829. Accordéon chromatique , accordéon diatonique, bandonéon, concertina, mélodéon sont des instruments à vent que l’on classe dans les accordéons.

Accords: Ensemble de 3 ou 4 notes jouées simultanément . On appelle aussi l’harmonie se joue main gauche de l’accordéon et peut se fabriquer main droite.

Accord majeur: un accord est dit majeur quand sa tierce est majeur donc de 2 tons ou quatre demi-tons

Accord mineur: un accord est dit mineur quand sa tierce est mineur soit d’un ton et demi ou de 2 demi-tons. On dit qu’un accord mineur est plus triste qu’un accord majeur.

Allegro: indique un tempo rapide.

Altération : renvoie à la modification de hauteur d’une note.

A mano: Terme italien désignant la fabrication des anches à la main.

Anche: Lamelle métallique fixée à sa base et qui vibre avec sous l’action de l’air.

Andro: L’an dro (en breton standard) ou en dro (en breton vannetais) nom signifiant : « le tour » ou « la ronde », est une danse bretonne originaire du pays vannetais, connue tant sur le domaine bretonnant que sur la partie gallo. Voir andro dans tradition.

Arpège: en musique l’arpège est une série de notes jouées l’une après l’autre et qui formeraient un accord si elles étaient jouées simultanément.

Alphabet de l'accordéon  Bandonéon: Le Bandonéon fait parti de la famille des accordéons, c’est un instrument à vent à anches libres , originaire d’Allemagne en 1854 inventé par Hermann Uhlig. C’est aussi l’instrument symbole du tango.

Barre de mesure: ce sont des traits verticales sur la partition qui séparent le cycle musical des mesures, chaque mesure comprend un nombre de temps identique qui est séparé par cette barre.

Basses: sur un accordéon diatonique les basses sont des notes doublées à la main gauche pour faire l’accompagnement, en rapport avec les accords (trois notes simultanées construites en rapport avec les basses). Les 8 basses courantes de l’accordéon diatonique en G/C sont Sol(G), Ré(D), La(A), Do(C), Mi(E) ,Fa(F). Le sol et le fa existant en poussé et en tiré.

Basson: voix grave de l’accordéon le la est réglé sur 220 Hz

Battements: tant que les deux notes ont des hauteurs voisines mais pas identiques, la différence des fréquences produit un battement. Ce battement va être plus ou moins important selon la différence de son. Pour l’accordéon cela se traduira par l’accordages wing, demi-swing, sec, ou musette.

Bécarre : le bécarre annule l’effet du bémol ou du dièse. Exemple j’ai un # à la clé , mais je veux jouer un fa je lui mettrais le signe bécarre pour annuler l’effet dièse sur cette note.

Bémol:en solfège le bémol noté  \flat est la diminution d’un demi ton de la note associée. L’ordre des bémols sur la portée : si\flat  mi\flat  la\flat  \flat sol\flat  do\flat  fa\flat. Cela signifie que si la portée a un \flat à la clé ce sera un si, si la portée a deux \flat à la clé ce sera si\flat et mi\flat etc ….

Binaire: le binaire en musique est carré, un deux , un deux comme une marche militaire, le métronome est régulier, clic clac clic clac. les Partitions sont en 2/4 ou 4/4 ou 3/4 . Contrairement à ce que l’on croit la valse est binaire, régulière 123123123. (voir ternaire)

Bi-sonore: terme utilisé lorsque le son est différent que l’on tire ou pousse sur le soufflet.

Blanche: note dont la durée est le double de la noire et 1/2 de la ronde.

Bois: C’est principalement en bois que sont construit les accordéons, en noyer, pommier, poirier, merisier…

Bourdon: c’est une note ou plusieurs notes tenues pendant un certain temps dans le morceau joué (souvent un accord main gauche). C’est aussi la cloche qui a le son le plus grave. Tout un article très intéressant est consacré aux cloches et sons https://fr.wikipedia.org/wiki/Cloche.

Bourrée: Le pas de base, commun à toutes les bourrées, consiste en trois posés qui progressent dans la même direction et dont le deuxième est un posé incomplet. On peut le faire en avant, en arrière ou sur place.

Position de départ :
Une ligne de garçons, une ligne de filles, chaque garçon ayant une fille face à lui.Déroulement de la danse :
Etape 1 : le couple se rapproche en 2 pas de bourrée; chacun retourne à sa place en 2 pas de bourrée; l’ensemble se fait 4 fois de suiteEtape 2 : les 2 partenaires se croisent en 4 pas de bourrée, face à face. Chacun rejoint la ligne de son partenaire.; l’ensemble se fait 4 fois de suite.
En bal folk, il est courant de voir les danseurs s’amuser en faisant quelques figures. Il peut s’instaurer une réelle complicité…la bourrée devient alors une danse plein de surprises, de finesse, d’élégance…et de sensualité si on ajoute le jeu du regard à savoir garder les yeux de son (sa) partenaire dans les siens aussi longtemps que la danse le permet. source

Bouton: touche de bois, de nacre ou de plastique selon l’instrument formant les claviers mains droite ou gauche de l’accordéon.

Bretelles: sangles de cuir servant à tenir l’accordéon. D’où le nom de « piano à bretelles ».

Alphabet de l'accordéon Cadb: Il s’agit d’une association qui regroupe des passionnés d’Accordéon Diatonique. Ces personnes se proposent de partager leurs expériences, de mettre en relation tous les acteurs Bretons de cette formidable boite à musique, qu’ils soient élèves, enseignants, luthiers ou juste musiciens !

Caisse: elle représente le corps de l’instrument. Les caisses contiennent les sommiers avec les anches main droite et main gauche. Ces deux caisses sont reliées par le soufflet.

Calando: en ralentissant beaucoup le jeu et moins fort.

Chromatique: l’accordéon chromatique apparaît vers 1900. Il a le même son en poussé et tiré et à la gamme complète de 12 notes avec les altérations dièses et bémols. On le dit uni-sonore.

Cire: utilisée comme colle pour les anches des accordéons, qui permet une bonne étanchéité. Attention à la chaleur.

Clavier: Ils sont au nombre de deux, ils peuvent être à boutons ou à touches piano pour certains. Les accordéons diatoniques ont un clavier harmonique (main gauche) et un clavier mélodique (main droite).

Clé: la clé va déterminer la position de la note sur la portée. Il existe trois sortes de clés, la clé de sol, la clé d’ut ou do et la clé de fa. Avec l’accordéon diatonique nous jouons en clé de sol.

Cochinchine: se danse par groupes de trois danseurs, sur deux phrases distinctes. Deux femmes et un homme. Lors de la première phrase, les danseurs forment un cercle en se tenant par les mains, et tournent d’un pas sautillant. Lors de la deuxième phrase, deux danseurs se lâchent les mains. L’homme, qui se retrouve « pilier » du trio, fait passer sa partenaire de droite sous son bras gauche, puis celle de gauche sous son bras droit, etc., jusqu’au retour à la première phrase.

Comma: Un intervalle très faible entre deux notes émises simultanément produit un phénomène de « battement » perceptible utilisé pour accorder les instruments.Les musiciens considèrent généralement qu’un ton vaut 9 commas, sans autre précision.

Concertina: instrument à vent à anches libre comme l’accordéon inventé en 1829 par Sir Charles Wheatstone. Il peut être uni-sonore, bi-sonore, chromatique ou diatonique.

Contretemps:  le contretemps est une note attaquée sur un temps faible, et suivie d’un temps fort occupé par un silence.

Corgeron: méthode de transcription de tablature d’accordéon diatonique par des chiffres en poussé tiré sur deux rangs G et C souligné ou pas pour tiré ou pas. 5 ou 5.

Couleur : un morceau de musique peut s’accompagner de différentes façons, le choix se fait par les accords et le musicien choisit une grille . Cette grille peut changer on parle alors de couleur.

Courroie dorsale: courroie de cuir permettant d’accrocher les bretelles de l’accordéon dans le dos du musiciens. Donne une aisance pour jouer debout selon le poids de l’instrument.

Crescendo: de plus en plus fort

Croche: Note dont la durée et la moitié de celle d’une noire. 1/4 de la blanche et donc 1/8 de la ronde.

Alphabet de l'accordéonDegré: désigne la place d’une note dans une échelle musicale spécifique.

Diapason: instrument permettant de donner le la3 (440Hz) pour régler les instruments de musique ou la voix. Aujourd’hui la fréquence a tendance à changer et est plus souvent vers 442 Hz.

Diatonique: accordéon bi-sonore basé sur la gamme diatonique exemple celle de DO (do, ré, mi, fa, sol, la si, do), il existe aujourd’hui beaucoup de diatoniques différents presqu’à la demande des musiciens pour leur confort de jeu. Il existe aussi plusieurs tonalités la-ré, do-fa, si \flat -mi \flat, sol do. Il peut aussi être sur un ou plusieurs rangs selon les musiques jouées. Au Québec les accordéons ont souvent un rang de 10 touches ou boutons à droite et 2 à gauche .On les appelle aussi mélodéon.

Dièse: en solfège le dièse noté # est l’augmentation d’un demi ton de la note associée. L’ordre des dièses sur la portée:  fa#  do#  sol#  ré#  la#  mi#  si#. Cela veut dire que si la portée à un # à la clé ce sera un fa, s’il y a deux # sur la portée à la clé ce sera fa et do etc…dans l’ordre.

Do: même note que le ut. Main gauche 8 basses. Se note « C » en anglais et sur les tablatures pour l’accompagnement.

Doigté : C’est le mouvement de la main sur les touches de l’accordéon.

Double croche: note dont la durée est la moitié de celle d’une croche donc le 1/4 de la noire.

Durée: en musique si la durée des temps régulièrement délimitée par les pulsations est le plus souvent constante, la durée des notes et des silences peuvent variées.

Alphabet de l'accordéonEchelle: est un ensemble de sons musicaux appelés degrés formant les bases d’une oeuvre musicale.

Echelle diatonique: c’est une échelle musicale heptatonique (c’est à dire de sept degrés). Cette échelle est composée de 5 tons et de 2 demi tons. C’est cette échelle qui est à la base de la musique occidentale. L’échelle de référence si je puis dire c’est la gamme majeur de DO.

Echelle chromatique: c’est l’échelle diatonique où l’on a divisé tous les tons en demi tons on a donc une échelle de 12 notes.

Electronique: depuis les années 1980 il existe des accordéons électroniques inspirés des synthétiseurs. Ils ne font pas encore l’unanimité. mais ont certainement le mérite d’exister.

Alphabet de l'accordéonFa: note de la gamme se note « F » en anglais et sur les tablatures pour l’accompagnement. Main gauche 8 basses

Flûte: voix médium présente dans les claviers main droite et main gauche.On peut aussi avoir, des accordéons à 2 voix ou 3 voix, cela veut dire 2 touches qui jouent ensemble la même note avec plus ou moins de vibrato.Le la est la note de référence voix aigüe Piccolo, le la est réglé sur 880 HZ, voix médium, on dit aussi voix naturelle ou Flûte le la est 440 Hz, voix grave le basson le la est réglé à 220 Hz.

Feutre: petite pièce de feutre permettant d’amortir le claquement des touches.

Fondamentale : c’est la note de construction de l’accord, accord de de do, mi, sol la fondamentale c’est do.

Forte: son qui demande un peu d’énergie noté f

Fortissimo: noté ff  qui demande un jeu exécuté avec violence.

Fortississimo: noté fff   se retrouve plus souvent sur un jeu d’orchestre.

Fréquence : tout son musical possède une fréquence. Cette fréquence est mesurée en hertz.

Alphabet de l'accordéonGamme: est une suite de notes conjointes d’une échelle ou d’un mode.

Gavotte: Les gavottes sont généralement dansées sous la forme d’une suite composée le plus souvent de trois parties indissociables, chacune ayant son propre motif musical et son propre tempo.

La gavotte des montagnes est ainsi composée de trois morceaux successifs :

  • le ton simpl (également appelé ton kentañ, « premier « temps, ou ton berr, « temps court »), d’exécution rapide.
  • le tamm kreiz (« morceau » du milieu, appelé aussi tamm diskuizh, temps de repos, ou bal), promenade lente composée d’une marche entrecoupée de figures plus vives.
  • le ton doubl (également appelé ton diwezhañ, « dernier temps» ou ton hir, « temps long »), rapide (mais d’exécution souvent plus vive et plus dynamique que la première partie) avec un phrasé musical redoublé. Le ton doubl peut être remplacé ou suivi par un ton tripl mais cela est assez rare. C’est un morceau difficile à jouer malgré parfois peu de notes, il faut lui donner du swing et marquer les temps fort de la danse 1, 4 7.

Grille: plaque de bois ou de métal ajouré protégée par un tissu permettant la sortie du son de l’accordéon et protégeant les anches de la poussière.

Gradin: nom donné aux différents étages du clavier tel de petites marches. Clavier dit alors à gradin.

Alphabet de l'accordéonHanterdro: L’hanter-dro est une danse bretonne originaire du pays vannetais.

Harmonie:est le son produit par la main gauche de l’accordéon.

Housse: sac de transport pour l’accordéon.

Alphabet de l'accordéonIdée: les vôtres sont les bienvenues pour compléter cet alphabet.

Intervalle : En musique, un intervalle désigne l’écart de hauteur entre deux notes. Cet écart est harmonique, si les deux notes sont simultanées, mélodique, si les deux notes sont émises successivement.

Alphabet de l'accordéonJoint: pièce de mousse coller entre le bois de l’accordéon et du soufflet pour l’étanchéité.

Jeu: interprétation d’un morceau par un musicien, le jeu diffère de l’un à l’autre.

Alphabet de l'accordéonKann ha diskan: chant à danser a cappella d’où nous vient notre mémoire musicale traditionnelle bretonne. Grace à des chanteuses comme les soeurs Goadec  des Côtes d’ Armor ou les frères Morvan et bien d’autres.

Kann ar bobl: le chant du peuple est un concours de musique bretonne organisé depuis 1973 dans le cadre du festival interceltique de Lorient

Alphabet de l'accordéonLa : note de référence pour le diapason 440Hz. Noté A en anglais. Main gauche 8 basses

Laridé: danse du pays vannetais, Le laridé est souvent associé si ce n’est toujours au laridé 8 temps à la différence du laridé 6 temps devenu la ridée. Il semble selon les recherches faites par Jean-Michel Guilcher que cette danse soit apparu tardivement vers 1865.

Legato: façon de jouer très liée qui ne laisse pas de silence entre chaque note.

Alphabet de l'accordéonMalette: boite rigide servant à ranger l’accordéon.

Mazurka: La rythmique de la mazurka est très particulière. Elle a certainement évolué au fil du temps et en fonction des régions. Aujourd’hui, en tant que danse populaire en bal folk, elle a une structure assez précise. C’est une musique à trois temps avec un phrasé découpé en multiples de quatre mesures, chaque groupe de quatre correspondant à une figure de base pour les danseurs. Beaucoup de compositions sont constituées de deux phrases musicales de huit mesures. La spécificité rythmique est l’accentuation du deuxième temps; c’est ce qui indique aux danseurs la présence d’une élévation sur le troisième temps. Le tempo de la mazurka est légèrement inférieur au tempo de la valse. On peut imaginer une pulsation de 110 mais c’est élastique ; de plus, beaucoup de compositions récentes, plus langoureuses ont un tempo ralenti. La mélodie commence le plus souvent par une anacrouse de plusieurs notes. Le style de la mazurka est généralement ternaire, ce qui donne des partitions en 9/8. Comme en jazz, certaines partitions ont été écrites en 3/4 et il faut lire noire-croche lorsqu’on voit écrit un temps découpé en deux croches. L’interprétation doit être régulière et l’accentuation du deuxième temps discrète puisque sur certaines mesures (en général une sur deux), les danseurs vont faire trois pas de valse au lieu de trois pas de mazurka.

Mélodie: partie main droite d’un morceau

Mélodéon:type d’accordéon à un rang main droite et 2 touches main gauche principalement joué au Québec et Louisiane.

Mentonnière: petit bouton situé sur le dessus de la caisse d’accordéon qui permet de changer de voix, accessible avec le menton!

Mesure: c’est la manière d’ordonner les notes et les silences. la mesure se lit entre deux barres verticales sur une portée. Dans la même portée les mesures sont toutes égales. La double barre indique la fin du morceau ou d’une partie du morceau..

Mezzo forte: noté mf  le niveau sonore est moyennement relâché.

Mi: note de la gamme, Se note « E » en anglais et sur les tablatures pour l’accompagnement.

Moderato : c’est l’une des vitesses de l’interprétation d’un morceau, situé entre 88 et 112 pulsations par minute.

Musette: type d’accordage de l’accordéon donnant beaucoup de vibrato.

Musique : La musique est un art et une activité culturelle consistant à combiner sons et silences au cours du temps.

Alphabet de l'accordéonNote: représente un symbole permettant de définir la durée et la hauteur d’un son. Les noms des notes sont  ut (do), ré, mi, fa, sol, la si et cette notation est issue de l’Hymne de Saint Jean-Baptiste dont l’auteur du texte latin est le poète Paul Diacre.

  • Ut queant laxis
  • Resonare fibris
  • Mira gestorum
  • Famuli tuorum
  • Solve polluti
  • Labii reatum
  • Sancte Iohannes.

L’autre notation est issu de la Grèce antique voici un récapitulatif. Les notes sont utilisées plutôt dans les pays latins, et les lettres dans les pays anglophones et les pays germanophones. Pour l’accordéon nous utilisons les deux, les notes pour la mélodie et les lettres pour l’harmonie.

  • A : la
  • B : si
  • C : do
  • D : 
  • E : mi
  • F : fa
  • G : sol

Numérique: accordéon électronique tel un synthétiseur.

Alphabet de l'accordéonOctave: est l’intervalle séparant 2 sons dont la fréquence la plus aigüe est la double de la plus grave.

ordre des bémols: si\flat  mi\flat  la\flat  \flat sol\flat  do\flat  fa\flat

Ordre des dièses:  fa#  do#  sol#  ré#  la#  mi#  si#

Ornementation : Un ornement est un élément ajouté à un objet afin de l’embellir. En musique c’est note d’agrément ajoutée à la note principale.

Alphabet de l'accordéonPartition: est la transcription écrite de la musique, permettant aux musiciens de jouer les morceaux du compositeur.

Phrasé: Dans la musique occidentale, le phrasé indique la façon d’exécuter les différentes phrases musicales. Je dis souvent que lorsque vous jouez un morceau vous racontez une histoire. Le phrasé sera la ponctuation de cette histoire en y apportant de l’émotion.

Pianississimo: noté ppp son particulièrement très très faible.

Pianissimo: noté pp son très faible.

Piano: noté p son faible. On dit jouer piano.

Piccolo: Le piccolo est un instrument de musique à vent, plus précisément un bois appartenant à la famille de la flûte traversière.

Plein jeu: Correspond à une appellation de réglage de voix.  Voir site Bernard Loffet 2 anches à la même octave plus une anche à l’octave grave : 2 voix naturelles + 1 voix grave avec un accordage (swing, demi swing, trémolo, 2 voix musette…) entre les deux voix naturelles (médium), ce registre s’appellera généralement « plein jeu » ou plus simplement « 3 voix »

Polka:  

Portée: dans le solfège la portée est un ensemble de lignes 5 et d’interlignes 4 situant la hauteur des notes. La première ligne est la plus basse et la cinquième la plus haute.

Pulsation :

Alphabet de l'accordéonQuarte: est l’intervalle entre deux notes séparées de quatre degrés. Elle est le renversement de la quinte.

Quinte: est l’intervalle entre deux notes séparées par 4 degrés. Elle a une étendue de trois tons et d’un demi ton diatonique. Elle est le renversement de la quarte.

Alphabet de l'accordéonRang: se dit des rangées de boutons d’un accordéon le diatonique peux avoir deux rangs rang de sol et rang de do par exemple.

Registre: Jeu de boutons ou de tirettes permettant de choisir les voix de l’accordéon, flûte, basson et ou etc…

Renversement: Un accord est renversé, lorsque cet accord n’est pas à l’état fondamental c’est-à-dire, lorsque sa note fondamentale n’est pas à la basse (exemple accord de do: do mi sol, renversé mi sol do)

Ridée: 

Alphabet de l'accordéonSec: accordage de l’accordéon sans vibrato.

Seconde :

Sensible :

Septième :

Si: une note de musique notée B en anglais, les diatoniques 8 basses ne possèdent pas de si. Se note « B » en anglais et sur les tablatures pour l’accompagnement. Accord qui ne se trouve que sur les douze basses et plus en sol-do.

Sixte :

Scottish:

Solfège: désigne une méthode d’apprentissage de la musique faites principalement d’exercices de lecture et d’audition. depuis 1977 on parle plus facilement de formation musicale.

Sommiers: pièces de bois sur lesquelles sont fixées les anches, tels de gros harmonicas.

Soufflet: partie de l’accordéon qui sépare les deux caisses et qui donne l’air pour actionner les anches.

Soupapes: pièces de bois, de plastique ou de métal, permettant l’ouverture des trous de la table d’harmonie, et qui laissent ainsi passer l’air du soufflet.

Staccato: c’est une façon de jouer très piquée.

Suppression des tierces :

Swing, 1/2Swing: type d’accordage avec plus ou moins de vibrato. Dans l’ordre du moins au plus: sec, 1/2 swing, swing, musette.

Alphabet de l'accordéonTablature: transcription de la musique par chiffre pour décrypter une musique sans lire celle-ci.

Tempo: est la vitesse , l’allure, la rapidité ou encore le mouvement.

Temps: Unité de mesure de la durée musicale, il n’existe pas de mesure exacte c’est le tempo qui va définir. Il peut être plus ou moins rapide selon le musicien.

Ternaire: avec un rythme ternaire la pulsation peut être divisible par 3 , le rythme sera saccadé un et deux , un et deux un et deux comme si l’on sautille.

c’est toujours difficile a expliquer en ternaire 6 croches seront notées 3 par 3. en Binaire 2 par 2.

Tierce: la tierce est un intervalle entre deux notes séparées par trois degrés

Tipo a mano: type d’anches de qualité supérieures. Terme italien.

Tremolo: est un ornement qui consiste à rendre un son d’une ou plusieurs notes plus expressif.

Tricot:

Trille: est un ornement musical qui consiste à jouer rapidement 2 notes séparées d’un ton ou d’un demi-ton.

Triolet: est une division exceptionnelle du temps, (exemple une noire pourra être divisée en 3 parties égales).

Capture d’écran 2016-05-29 à 20.21.14Ut: note qui correspond à do.  Main gauche 8 basses

Capture d’écran 2016-05-29 à 20.24.02Valse: La musique et la danse traditionnelles proposent également des valses plus complexes que la valse à 3 temps, appelées « valses asymétriques », en général à 5, 8 ou 11 temps. La valse à 5 temps fait son apparition vers les années 1850 mais n’arrive pas à s’imposer dans les salons face à son aînée. Cette forme, et ses dérivées à 8 et 11 temps, réussi tout de même à coexister dans les répertoires populaires et folkloriques. Les temps supplémentaires au pas de valse se dansent en marquant un appui alterné sur chacune des jambes, exerçant ainsi une légère poussée qui accentue le mouvement tournant.

  • Valse à trois temps : (1 2 3) pas-de-valse. Le premier temps est plus déplacé que les deux autres, qui sont piétinés, mais tous ont la même durée.
    • Pour les hommes : (1 2 3) Gauche-droite-gauche | (1 2 3) Droite-gauche-droite
    • Pour les femmes : (1 2 3) Droite-gauche-droite | (1 2 3) Gauche-droite-gauche
  • Valse à cinq temps : (1 2 3) pas-de-valse (4 5) 2 pas
    • Pour les hommes : (1 2 3) Gauche-droite-gauche (4) Droite (5) Gauche | (1 2 3) Droite-gauche-droite (4) Gauche (5) Droite
    • Pour les femmes : (1 2 3) Droite-gauche-droite (4) Gauche (5) Droite | (1 2 3) Gauche-droite-gauche (4) Droite (5) Gauche
  • Valse à huit temps : (1 2 3) pas-de-valse (4 5 6) pas-de-valse (7 8) 2 pas
    • Pour les hommes : (1 2 3) Gauche-droite-gauche (4 5 6) Droite-gauche-droite (7) Gauche (8) Droite | (1 2 3) Gauche-droite-gauche (4 5 6) Droite-gauche-droite (7) Gauche (8) Droite
    • Pour les femmes : (1 2 3) Droite-gauche-droite (4 5 6) Gauche-droite-gauche (7) Droite (8) Gauche | (1 2 3) Droite-gauche-droite (4 5 6) Gauche-droite-gauche (7) Droite (8) Gauche
  • Valse à onze temps : (1 2 3) pas-de-valse (4 5 6) pas-de-valse (7 8) 2 pas (9 10 11) pas-de-valse. On trouve parfois la forme (1 2 3) pas-de-valse (4 5 6) pas-de-valse (7 8 9) pas-de-valse (10 11) 2 pas
    • Pour les hommes : (1 2 3) Gauche-droite-gauche (4 5 6) Droite-gauche-droite (7) Gauche (8) Droite (9 10 11) Gauche-droite-gauche | (1 2 3) Droite-gauche-droite (4 5 6) Gauche-droite-gauche (7) Droite (8) Gauche (9 10 11) Droite-gauche-droite
    • Pour les femmes : (1 2 3) Droite-gauche-droite (4 5 6) Gauche-droite-gauche (7) Droite (8) Gauche (9 10 11) Droite-gauche-droite | (1 2 3) Gauche-droite-gauche (4 5 6) Droite-gauche-droite. (source wikipédia)
  • Vibrato: c’est une modulation périodique d’un son, plus le vibrato est rapide pour un accordéon on dira que le son est musette. Le vibrato moyen à rapide sera dit « celeste « . Le vibrato moyen à lent sera dit « demi-swing » et le vibrato lent  » swing ».
  • Voix: pour la voix en fait c’est l’anche. Chaque anche correspond à une voix. Si un accordéon a deux voix, en fait deux anches sont actionnées en même temps lorsque l’on appuie sur un bouton. Le nombre de voix va déterminer le poids de l’accordéon. J’avais précedemment un 2 rangs et demi 12 basses, 3 voix qui pèse le même poids que mon 3 rangs 12 basses mais 2 voix.  Tout dépend de l’envie du musicien. En exemple :
    Voix aigüe = « Piccolo » = La 880 Hz
    Voix médium = voix naturelle = « Flûte » = La 440 Hz
    Voix grave = « Basson » = La 220 Hz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *